1927

  1938
Première édition de Pierre à 12 ans

Maman de Pierre


 

 
 
Pierre dans le film OLIVIA avec Edwige Feuillère
Georges Marchal et Pierre

1943 1944   1951

1ère pièce de théatre de Pierre

Je suis né à Etampes en février 1927. Mon père tenait un salon de coiffure.
Ma mère, seule, comptait pour moi. Je l’idôlatrais. J’étais jaloux comme un amant.
En disparaissant pendant mon enfance, elle a laissé un vide dont je ne me suis jamais vraiment remis.


A 12 ans, je confectionnais deux magazines : JEUNESSE DISTRAITE avec des bandes dessinées que mes copains de classe se disputaient et LA FEMME SIMPLE pour les petites amies de ma cousine préférée. Déjà… éditeur !


Entretien avec Karine Pelgrims "Débuts prometteurs, Jeunesse distraite, La femme simple"(dec 2007) 10 min


A 16 ans, je monte à Paris pour suivre des cours de coiffure mais je passe mon temps au cours Simon en compagnie de Jacqueline Maillan et Pierre Mondy !

Fan de Georges Marchal, le jeune premier à la mode, m’inspirant d’une de ses photos, je prends la même pose que lui pour participer à un concours « Voulez-vous faire du cinéma ? » Je gagne un portrait chez Harcourt, puis j’obtiens un rôle dans OLIVIA avec Edwige Feuillère.
(Une photo du film paraît dans Cinémonde où je ferai carrière un peu plus tard !)

A 17 ans, ma pièce SANS RANCUNE est jouée à Etampes et pars en tournée. Un rêve !

A 20 ans, rédacteur en chef de l’hebdo CINE-COULISSES grâce à un concours de circonstances inattendues (1951-1953). Miraculeux !


Entretien Karine Pelgrims "Parcours de Pierre, Etampes, André Dessent, sa vie" (dec 2007) 20 min